F.C. CHAMPS DE MANOEUVRES : site officiel du club de foot de VITRY LE FRANCOIS - footeo

L'OM se veut d'attaque

18 novembre 2012 - 20:32

Diminué, le co-leader marseillais n'a pourtant pas le choix : clopin-clopant, il faut continuer à avancer pour tenir le rythme de ses rivaux dans la course au podium et profiter de la contre-performance du PSG, samedi, pour prendre les commandes du championnat. Seule une victoire de l'OM permettrait aux hommes d'Elie Baup de s'installer sur le trône. Pas tout à fait une gageure mais presque, avec un effectif (et notamment le secteur offensif) sérieusement amputé par les blessures (Gignac, Rémy, Mango, Ndiaye, Bracigliano) et les suspensions (Barton, J. Ayew) au moment d'aller défier à Bordeaux des Girondins qui ont retrouvé des couleurs. Après un creux en octobre, les joueurs deFrancis Gillot ont retrouvé des certitudes et un poil d'allant, en enchaînant trois succès contre Toulouse (1-0), le Maritimo (1-0) et Lorient (0-4). Suffisant pour affirmer ses ambitions en territoire particulièrement hostile pour l'OM.

Nicolas Maurice-Belay a rapidement annoncé la couleur : "il y a une rivalité avec Marseille, d'autant plus qu'il y a 35 ans qu'ils n'ont pas gagné à Bordeaux. Ca pimente le match." Dimanche, à Chaban-Delmas, la tension n'atteindra pas les sommets de l'ère Tapie-Bez ou de la saison 1998-99, avec le titre de champion de France en jeu, mais quand même... "Nous allons essayer de continuer la série, affirme tranquillement Gillot, d'autant plus qu'il y aura du monde au stade (les Ultras bordelais célèbrent leurs 25 ans d'existence)." Mais pour l'entraîneur girondin, il s'agit avant tout de "continuer la belle série que nous sommes en train d'effectuer. Marseille ou un autre, il faut confirmer."

Diawara : " L'OM n'a pas l'effectif pour jouer sur tous les tableaux "

Après avoir essuyé une "petite tempête", Gillot attend désormais des victoires, "peu importe l'adversaire"... Mais reste méfiant devant le potentiel du groupe marseillais, au sein duquel il reste "du matos" : "Valbuena, Ayew, Amalfitano... Ça fait déjà trois attaquants". Trois joueurs offensifs, mais aucun véritable avant-centre. Pour trouver un spécialiste du poste, Elie Baup a dû gratter dans la réserve, en attendant un éventuel renfort. Il y a trouvé le jeune Billel Omrani, une apparition en Ligue 1 la saison dernière, et l'inexpérimenté Fabrice Apruzesse, 27 ans et encore chauffeur-livreur il y a quelques mois, avant de signer avec l'OM. Difficile d'imaginer l'un ou l'autre assumer des responsabilités de titulaire dans l'affiche de cette journée.

Lancés dans une nouvelle séquence, après leur début de saison flamboyant, les Marseillais se veulent ambitieux, tout en se montrant lucides sur leurs moyens. "Il ne faut pas se voiler la face, on n'a pas l'effectif pour jouer sur tous les tableaux", confesse Souleymane Diawara, champion de France avec Bordeaux en 2009 et Marseille la saison suivante. "On est des compétiteurs et on ne peut pas faire le job à moitié mais ça va être difficile. A force de jouer tous les trois jours, il y a de plus en plus de blessés", pointe le défenseur, qui maintient l'objectif du podium en fin de saison. Un faux-pas à Bordeaux, et les Marseillais abandonneraient ce podium au profit des Girondins.

LA STAT : 23%

L'OM n'est pas en réussite contre Bordeaux, son entraîneur Elie Baup non plus. Avant d'affronter les Girondins pour la première fois depuis qu'il s'est installé à Marseille cet été, l'ex-entraîneur bordelais affiche un bilan catastrophique face à son ancien club : 3 victoires en 13 matches (soit un ratio de 23%) pour 7 défaites et 3 nuls.

LES EQUIPES PROBABLES :

L'entraîneur Francis Gillot n'aura que l'embarras du choix pour composer son onze contre Marseille puisqu'il ne compte qu'un seul absent, Abdou Traoré (malade) "qui reprend tout doucement", selon le technicien. Avec la perspective des matches à Bruges et à Montpellier la semaine prochaine, Gillot devrait une nouvelle fois procéder à des roulements et évoluer en 4-4-2 face aux Olympiens. Du coup, Marc Planus pourrait ne pas débuter, la charnière défensive étant confiée à Henrique et Lamine Sané. Au milieu, Jaroslav Plasil et Nicolas Maurice-Belay, ménagés à Lorient, devraient être titularisés. Devant, confiance maintenue au duo Yoan Gouffran et Jussiê, brillants au Moustoir.

Face aux absences de ses trois attaquants André-Pierre Gignac (blessure au pied), Loïc Rémy(cuisse) et Jordan Ayew (suspendu), Elie Baup va devoir innover. En attaque, Baup demandera soit àAndré Ayew soit à Mathieu Valbuena de jouer plus haut que d'habitude et pourrait titulariser Florian Raspentino, transféré cet été de Nantes et qui a encore très peu joué. En défense, l'entraîneur a moins de problèmes et pourrait faire confiance à Souleymane Diawara, de retour de blessure et qui a déjà disputé 80 minutes contre les Allemands de Mönchengladbach en C3. S'il est titulaire, Diawara sera associé à Nicolas Nkoulou en défense centrale.

Girondins - OM : Marseille se veut d\'attaque à Bordeaux (13e journée, 21h00) - Football - Ligue 1

 

Commentaires

F.C.C.M vient de remporter le trophée 1000000 visites 6 mois
[Sujet supprimé] plus de 2 ans
Houda Jungfräulich Schön Wapa a commenté A.J.Frignicourt plus de 2 ans
1-3
Rs Orgeval As / FCCM1 plus de 2 ans
Rs Orgeval As / FCCM1 : résumé du match plus de 2 ans
0-3
FCCM1 / Rs Orgeval As plus de 3 ans
FCCM1 / Rs Orgeval As : résumé du match plus de 3 ans
2-1
Dormans Sc / FCCM1 plus de 3 ans
Dormans Sc / FCCM1 et FCCM2 / Vitry FC 2 : résumés des matchs plus de 3 ans
0-2
FCCM2 / Vitry FC 2 plus de 3 ans
0-3
FCCM1 / Esternay Us plus de 3 ans
FCCM1 / Esternay Us et Sermaize Uss2 / FCCM2 : résumés des matchs plus de 3 ans
2-0
Sermaize Uss2 / FCCM2 plus de 3 ans
14-3
Esperance Remoise / FCCM1 plus de 3 ans
Esperance Remoise / FCCM1 : résumé du match plus de 3 ans