F.C. CHAMPS DE MANOEUVRES : site officiel du club de foot de VITRY LE FRANCOIS - footeo

Barça, United, Bayern et Juve : les patrons au rendez-vous

12 novembre 2012 - 10:38

REAL MAJORQUE – FC BARCELONE  : 2-4 
Liga – 11e journée

Lionel Messi a dépassé Pelé. En signant un doublé sur la pelouse de Majorque pour donner la victoire au Barça (2-4), l’Argentin a inscrit ses 75e et 76e buts en 2012, soit un de mieux que la légende brésilienne en 1958. Pelé était à peine majeur lorsqu’il a cartonné avec Santos et la Seleçao et remporté le Mondial mais Messi, 25 ans, peut désormais viser le record absolu de Gerd Müller. En 1972, l’Allemand avait marqué à 85 reprises avec le Bayern et la Nationalmannschaft. Avec neuf rencontres encore à jouer avec le Barça cette année et une moyenne de 1,29 but par match, Messi a le droit de rêver. Et le Barça de se régaler.

LEVANTE – REAL MADRID : 1-2 
Liga – 11e journée

Barça, United, Bayern et Juve : les patrons étaient au rendez-vous - Football - Les Onze matches du week-endFace à Levante (1-2), le Real a bien cru vivre un enfer sur une pelouse gorgée d’eau, quasiment impraticable, et un Cristiano Ronaldo avec une arcade explosée. Mais à l’arrivée, Madrid a gagné. Le Portugais a ouvert le score sous le déluge de la Ciudad de Valencia. Finalement obligé de se priver de son meilleur atout, José Mourinho a alors vu ses joueurs encaisser le but de l’égalisation sur une réalisation d’Angel, entré cinq minutes plus tôt. Alors que le Real se dirigeait tout droit vers le nul, Mourinho a lancé Morata, issu de l’équipe réserve. Et quand ce dernier a offert le but de la victoire dans la foulée aux Merengue, c’est tout un symbole qu’il a incarné, éteignant du même coup la polémique née entre Mourinho et Toril, l’entraîneur de l’équipe B du club, qui regrettait que le "Special One" ne compte pas plus sur ses jeunes. Dimanche soir, c’est bien un joueur de la Fabrica qui a sauvé le Real. Et vue la cascade de blessures qui touche le Real en attaque, on pourrait vite revoir Morata sur un terrain.

BAYERN MUNICH - FRANCFORT : 2-0 
Bundesliga - 11e journée

Franck Ribéry est en grande forme. Et le Bayern Munich s'en frotte les mains. Après avoir reçu les louanges de Franz Beckenbauer la semaine passée, le Français ne s'est pas reposé sur ses lauriers. Déjà omniprésent face à Lille (1-6), il a une nouvelle fois sorti le grand jeu face à l'Eintracht Francfort(2-0). Percutant, il s'est démené et après avoir tenté de mettre ses coéquipiers sur la bonne voie pour marquer, il s'est chargé lui même de finir le travail. Son premier but depuis son doublé contre Hoffenfeim le 6 octobre dernier (2-0). C'est bien Kaizer Franck.  

LAZIO ROME - AS ROME : 3-2 
Serie A – 12e journée

Barça, United, Bayern et Juve : les patrons étaient au rendez-vous - Football - Les Onze matches du week-endMiroslav Klose aime l'ambiance bouillante des derbies romains. Depuis son arrivée en Italie, l'Allemand a pris l'habitude d'y briller. Il avait marqué lors de sa première apparition contre la Roma dans le temps additionnel pour offrir la victoire aux Biancocelesti (2-1). Au retour, il s'était montré décisif en provoquant l'expulsion du gardien de la Roma au bout de huit minutes. Dimanche, il a encore frappé en inscrivant un nouveau but (3-2). La Lazio s'offre ainsi sa troisième victoire de rang dans un derby. Miro, auteur de son 7e but en Serie A cette saison, démontre qu'il est toujours un buteur d'exception et un amateur de derbies.

CHELSEA - LIVERPOOL : 1-1 
Premier League - 12e journée

A peu près aucun stade d'Angleterre, à part Anfield, n'apprécie Luis Suarez. Sans doute pas la peine d'expliquer pourquoi... Mais l'Uruguayen est tout sauf rancunier. La preuve : quand il se déplace, il marque. Dimanche, Stamford Bridge n'y a pas coupé. Chelsea menait 1-0. De la tête, Suarez a trouvé la faille et offert un point à Liverpool. C'est le sixième but de l'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam sur terrain adverse. En Angleterre, personne n'a fait mieux que lui.

MONTPELLIER – PSG : 1-1 
Ligue 1 – 12e journée

Barça, United, Bayern et Juve : les patrons étaient au rendez-vous - Football - Les Onze matches du week-endLa saison dernière, Montpellier et le Paris Saint-Germain se disputaient le titre de champion de France. Cette année, seul le second nommé plane sur les hauteurs de la Ligue 1. Cela n’a cependant pas empêché le MHSC de faire mieux que l’an passé, où le PSG était venu s’imposer à la Mosson (0-3) grâce à Pastore. Dimanche soir, l’Argentin était sur le banc et a vu ses partenaires faire match nul avec les locaux (1-1) au terme d’un match qui fera couler de l’encre. En raison de l’arbitrage de Clément Turpin qui a eu le tort, aux yeux de Leonardo, d’expulser Mamadou Sakho d’entrée de match. A dix contre onze, le PSG n’a cependant pas peiné. S’ils n’ont pas gagné, les joueurs de la capitale sont repartis vers Paris toujours leaders de L1. L’essentiel est sans doute là.

ASTON VILLA - MANCHESTER UNITED : 2-3 
Premier League - 11e journée

Manchester United mené de deux buts et qui s'en sort avec trois points. Le scénario vous dit quelque chose ? C'est normal car ce n'est pas la première fois que cela arrive. Le club de Sir Alex Fergusonl'a fait samedi à Aston Villa (2-3) grâce à un super Chicharito et l'avait déjà réussi six fois en Premier League. C'est donc la septième et c'est un record en Angleterre. Les hommes de Ferguson aiment bien les courses à handicap, eux qui ont pris le premier but à sept reprises cette saison et ont gagné cinq de ces matches. Evidemment, personne n'a fait mieux que le leader du Championnat d'Angleterre. Diabolique.

PESCARA – JUVENTUS : 1-6 
Serie A – 12e journée

Barça, United, Bayern et Juve : les patrons étaient au rendez-vous - Football - Les Onze matches du week-endLa Juventus Turin avait perdu le week-end dernier ? Personne n’en a fait un drame dans le Piémont. Et les champions d’Italie ont repris leur marche en avant, samedi. A Pescara, les Bianconeri ont explosé leur hôte en frappant à six reprises. Quagliarella a été le grand artisan de la victoire des leaders de Serie A. Il a signé un triplé et offert deux passes décisives à ses partenaires. Ajoutez qu’il a inscrit l’un de ses buts d’un retourné acrobatique. Et qu’Asamoah l’a imité. C’était soirée gala à Pescara. Dommage que les locaux n’y aient pas participé.

AC MILAN - FIORENTINA : 1-3 
Serie A - 12e journée

Finalement, ça ne va pas mieux pour le Milan. La défaite de dimanche a rappelé le club lombard à ses manques et ses insuffisances. Derrière et devant où ni El-Shaarawy, ni Emmanuelson et encore moins Pato – auteur d’un pénalty raté - n'ont cadré le moindre tir en première période. Et sur les deux premiers buts florentins, la défense est clairement coupable, Philippe Mexès en tête. Avec une quatrième victoire consécutive convaincante en championnat, la Viola de Montella confirme son statut de prétendant doté d’une attaque puissante. Le Milan, lui, plonge toujours un peu plus. Treizième de Serie A, ça fait désordre.

MANCHESTER CITY - TOTTENHAM : 2-1 
Premier League - 12e journée

Barça, United, Bayern et Juve : les patrons étaient au rendez-vous - Football - Les Onze matches du week-endManchester City n'est peut-être pas flamboyant. Mais n'a toujours pas perdu cette saison en Premier League. Surtout, les Citizens ont de la réserve. Ils peuvent à nouveau s'appuyer sur leur stratège espagnol, David Silva. Blessé depuis plus d'un mois, il a fait un retour remarqué face à Tottenham, éclairant le jeu de son équipe et multipliant les ouvertures millimétrées, pour Tevez et Agüero d'abord; pour Dzeko ensuite. Entré en cours de jeu, le Bosnien a encore fait la différence en toute fin de match. Et lorsque l'on sait que Maicon et Javi Garcia étaient sur le banc, ou que Nasri et Balotelli n'étaient même pas sur la feuille de match, on se dit que les hommes de Roberto Mancini, - désormais à deux points du leader et rival Manchester United - ont clairement l'effectif et les armes pour conserver leur titre de champion d'Angleterre.

ARSENAL - FULHAM : 3-3 
Premier League - 12e journée

Face à Fulham, Arsenal avait l’occasion de se relancer en championnat après la défaite face à Manchester United. Mais la machine s’est (encore) enrayée et les protégés d’Arsène Wenger ont encaissé trois buts, après en avoir compté deux d'avance. Sur le premier, Koscielny s’est fait fausser compagnie par Berbatov. Ce même Berbatov a ensuite pris tout le monde de vitesse pour offrir l’égalisation à Kacaniklic. Fulham a même mené 3-2... Malgré tout ça, Arsenal aurait pu gagner. Parce que Giroud a réussi un doublé. Et qu'Arteta a eu le but de la victoire au bout du pied mais n'a pas pu transformer son penalty. Dommage pour Arsenal qui peut avoir des regrets. Et ce n'est sans doute pas lié à son rendement offensif : avec trois buts encaissés par match en moyenne sur les quatre dernières rencontres, Arsenal sait où est le problème. Qu’il faudra vite régler.  

Commentaires

F.C.C.M vient de remporter le trophée 1000000 visites 5 mois
[Sujet supprimé] plus de 2 ans
Houda Jungfräulich Schön Wapa a commenté A.J.Frignicourt plus de 2 ans
1-3
Rs Orgeval As / FCCM1 plus de 2 ans
Rs Orgeval As / FCCM1 : résumé du match plus de 2 ans
0-3
FCCM1 / Rs Orgeval As plus de 2 ans
FCCM1 / Rs Orgeval As : résumé du match plus de 2 ans
2-1
Dormans Sc / FCCM1 plus de 3 ans
Dormans Sc / FCCM1 et FCCM2 / Vitry FC 2 : résumés des matchs plus de 3 ans
0-2
FCCM2 / Vitry FC 2 plus de 3 ans
0-3
FCCM1 / Esternay Us plus de 3 ans
FCCM1 / Esternay Us et Sermaize Uss2 / FCCM2 : résumés des matchs plus de 3 ans
2-0
Sermaize Uss2 / FCCM2 plus de 3 ans
14-3
Esperance Remoise / FCCM1 plus de 3 ans
Esperance Remoise / FCCM1 : résumé du match plus de 3 ans